8. TRANSITION ÉCOLOGIQUE

Partager la page

RÉUSSIR LA TRANSFORMATION ÉCOLOGIQUE DE LA VILLE

Préserver notre environnement pour atténuer les effets du changement climatique et adapter Montpellier à ces nouvelles exigences : nous construirons avec vous une ville humaniste et résolument écologiste, pour que la ville soit à la hauteur de ce défi planétaire, selon les principes du Manifeste de Montpellier.

Ce que l'on va faire
Appliquer un urbanisme sobre selon les principes du Manifeste de Montpellier
Diminuer la pollution de l’air grâce à une politique de transport durable pour tous : plan vélo de 80 M€, L5 et L6 et prolongation L1 du tramway, zone 30km/h, bus électriques et à hydrogène, vélos électriques, extension de la zone piétonne ...
Limiter la circulation de transit avec le contournement ouest de Montpellier
Poursuivre la végétalisation de la ville et désimperméabiliser les sols
Promouvoir les mobilités actives : auprès des entreprises et vers le grand public avec les temps de déplacements affichés sur l'espace public
Développer l'offre de transports publics et les fréquences de passage
Renforcer l'attractivité des parkings relais pour que les automobiles puissent laisser leur voiture et continuer en tram, bus ou vélo
Apporter une aide à l’achat de véhicules propres aux commerçants, artisans et PME pour une logistique dernier kilomètre exemplaire
Négocier avec l'Etat une écotaxe pour les poids lourds en transit sur l'A9 et l'A750 pour financer la ligne LGV Montpellier Perpignan
Créer de nouveaux parcs et espaces de respiration végétalisés
Soutenir l'habitat participatif et solidaire à destination des familles monoparentales, retraités, étudiants et jeunes actifs
Créer un service public des énergies
Protéger les zones agricoles et naturelles (2/3 du territoire)
Lutter contre la spéculation foncière en créant la Foncière publique de Montpellier
Former une ceinture de producteurs bio autour de la ville
Exonérer les agriculteurs bio ou en conversion de la taxe sur le foncier non bâti
Développer une filière agro-alimentaire locale, responsable et durable
Poursuivre les partenariats avec les territoires voisins pour développer les échanges et les circuits courts
Découvrir nos autres priorités
12

Le Service Public des Énergies de Montpellier est un fournisseur d’électricité public local, qui pourra être choisi par les montpelliérains au même titre qu’EDF s’ils le souhaitent. La différence avec les autres fournisseurs d’électricité est qu’il sera financé par des fonds 100% publics, que les investissements seront orientés à 100% vers la production d’une énergie renouvelable locale avec des emplois à la clef et que ses recettes seront directement réinjectées dans le service public et non à des actionnaires, ce qui permettra de mieux maîtriser les tarifs.

13

Le Schéma de Cohérence Territoriale qui planifie l’aménagement de la Métropole doit relever le défi de gérer l’attractivité du territoire tout en préservant son exceptionnelle biodiversité méditerranéenne. Ainsi, en affirmant le maintien de 2/3 du territoire en espaces agro-naturels et en limitant les espaces urbains existants ou futurs sur le 1/3 restant, Philippe Saurel et les élus de sa majorité permettent au territoire de s’adapter au changement climatique et d’en atténuer les effets.

Je confirme avoir plus de 16 ans
En cliquant